Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de PAPYCOUSTEAU
  • Le blog de PAPYCOUSTEAU
  • : Voyages, plongée-sous-marine, récits, histoires, citations, pensées, maximes, proverbes du monde entier. Le tout illustré par des photos de France et d'ailleurs...
  • Contact

Recherche

5 juin 2009 5 05 /06 /juin /2009 22:45
Stop ! Faut pas déconner !!
 
      Trois hommes, un Allemand, un Anglais et un Français sont réunis dans un bon petit restaurant. Ils discutent de choses et d’autres, soudain l’un des convives remarque à une table voisine un très bel homme aux cheveux longs et bouclés. Il fait un signe discret à ses amis et se penchant vers eux, baissant la voix, il les informe de la pensée un peu folle qui vient de lui traverser l’esprit :
    - Regardez discrètement notre voisin en costume clair et aux cheveux longs qui est assis sur la banquette en face de moi. Ne trouvez-vous pas qu’il ressemble étrangement à Jésus tel qu'on le représente sur les images saintes ?
    Ses amis ayant regardé l'individu partagent tout à fait son opinion car il est indéniable que cet homme est la copie conforme du personnage biblique.
    A voix basse les trois amis s’interrogent:
- Est-ce un acteur dans un rôle de composition ? - Est-ce un excentrique qui cherche à se faire remarquer ou bien alors un fanatique de quelque secte religieuse ?
    Ils sont tous très intrigués et ne trouvent pas de solution. À la fin, l’Allemand, n’y tenant plus et pour en avoir le cœur net, se lève de table. Il se dirige vers l’inconnu et courtoisement, après l’avoir salué, lui dit :
    - Veuillez pardonner mon intrusion, Monsieur, mais c'est absolument extraordinaire ce que vous pouvez ressembler à Jésus.

        - Mais bien sûr, il ne peut en être autrement car, en vérité, je vous le dit, je suis Jésus.
    - Ah, quelle chance. Voyez-vous, je suis un fervent catholique et... j’ai subitement un terrible mal de tête.
     Jésus dans un sourire lève alors la main, touche son front et le guérit de son mal de tête.
     Éberlué, l’Allemand revient à sa table et raconte exactement se qui s’est passé.

     Aussitôt, tout en boitant, l’Anglais se précipite, vers Jésus :
      - Seigneur, je crois en vous ! Comme vous le voyez, j’ai un terrible rhumatisme qui fragilise ma jambe et...
      Jésus fait un simple geste et l’homme guérit s’en retourne gaillardement à sa table où, à son tour,  il commente le miracle.
      Le Français, lui, ne bouge pas ! Il semble tétanisé sur son siège.
      Au bout d’un moment, Jésus intrigué, car il a remarqué le malaise de l'individu, se lève, s’approche de lui et dit doucement au Français :
      - Et vous, mon ami, vous n’avez donc aucun mal, vous me semblez inquiet, auriez-vous peur de moi. Allez, soyez confiant, que puis-je faire pour vous ?
      - Mon Dieu si... Mais surtout, je vous prie, je vous en supplie, ne me touchez pas, Seigneur... je suis en arrêt maladie.  !!!

 


Partager cet article

Repost 0
Published by PAPYCOUSTEAU - dans PETITES HISTOIRES
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

  • 1127 . Proverbe russe / 103 .
    Tête sans esprit, comme une statue. Proverbe de Russie. Face à la plage de la ville touristique de Nabeul, " les Trois Sirènes " oseraient-elles défier le ciel d'orage de Tunisie ? Statue de style moderne sur une place de Torremolinos le couple homme...
  • 1126 . L'homme des Vents de Pizzo .
    L'homme qui rêve est invincible. Louis LEFEBVRE (Guanahani). À Pizzo, ville de Calabre, un homme assis, statue édifiée en grillage, a le regard tourné vers la mer, c'est l'Homme des Vents. Cette œuvre monumentale - plus de deux mètres - est élevée au...
  • 1125 . Orgosolo, village sarde aux peintures murales .
    Pour faire passer une idée, une bombe de peinture est plus efficace qu'une bombe au napalm. Régis HAUSER (Les murs se marrent). Célèbre pour l'abondance des peintures murales qui parent ses rues le village montagnard de Orgosolo est situé au centre de...
  • 1124 . Repas typique chez les bergers sardes.
    Le rêve de la vie champêtre a été de tout temps l'idéal des villes ... George SAND ( La Mare au Diable). La Salle à Manger des Chênes Verts de Sardaigne au Domaine des Bergers des environs de Orgosolo. De futurs invités au festin, et ceux du jour. Les...
  • 1123 . Le Pain à l'honneur à Nuovo !
    Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour. Notre Père (Prière chrétienne). Le pain est l'aliment de base traditionnel de nombreuses cultures de par le monde depuis des siècles. Il est fabriqué à partir d'ingrédients courants : farine, eau et un...
  • 1122 . Musée de Traditions et Costumes de Sardaigne .
    Un paysan est plus beau parmi les champs dans son costume de futain que lorsqu'il se rend le dimanche à l'église affublé comme un monsieur. Vincent VAN GOGH (Lettres à Théo) . Page de couverture d'un livre traitant des différents costumes traditionnels...
  • 1121 . Un Corail ... des Coraux ... décoratifs !
    Le Corail est une pierre qui pousse dans la mer. Joseph ROTH ( Le Léviathan ). Le Corail rouge est une espèce endémique de Méditerranée occidentale. Il vit à de faibles profondeurs au plafond des grottes quand la luminosité diminue progressivement ou...
  • 1120 . Récifs et hauts fonds .
    Le long de la mer apparaissaient quelques récifs autour desquels se jouait l'eau en leur donnant l'apparence de grandes roses blanches flottant sur l'étendue liquide. Honoré de Balzac ( Un drame au bord de la mer). À fleur d'eau, une île en formation...
  • 1119 . Le panache des Spirographes.
    C'est le plus grand des vers tubicoles méditerranéen qui peut mesurer jusqu'à 35 cm de hauteur et ouvrir une corolle 15 cm de diamètre. Stephen WEINBERG ( Découvrir la Méditerranée ). Le spirographe et son élégant panache branchial figure parmi les espèces...
  • 1118 . Les serpules, petits sapins de Noël !
    Ce qui compte à Noël, ce n'est pas de décorer le sapin, c'est d'être tous réunis. Kevin S. BRIGHT ( Friends ) . Le Serpule, un petit ver marin, a la particularité de vivre à l'intérieur d'un tube calcaire qu'il fabriqué lui-même, Il porte, en Mer des...