Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de PAPYCOUSTEAU
  • Le blog de PAPYCOUSTEAU
  • : Voyages, plongée-sous-marine, récits, histoires, citations, pensées, maximes, proverbes du monde entier. Le tout illustré par des photos de France et d'ailleurs...
  • Contact

Recherche

26 juin 2009 5 26 /06 /juin /2009 18:15
      Le sermon

     Dans une petite église où il vient d’être nommé, un tout jeune prêtre doit prononcer son premier sermon. Il se sent parfaitement incapable de prendre la parole devant ses paroissiens tant il est émotif.
      Dans la crainte de ne pouvoir prononcer un seul mot du prêche qu’il à longuement préparé pour ce grand jour, il prend rendez-vous avec l’Évêché. Il a absolument besoin de paroles de réconfort et il à toute confiance en son Prélat, ce dernier étant réputé pour son franc parlé et ses bons conseil.
      Ayant écouté attentivement les craintes tangibles que, le souffle court, son prêtre lui explique avec bien des difficultés,  l’archevêque est surpris devant un tel manque de confiance en soi. Après avoir formulé des remarques pertinentes sur la nécessité de garder son sang-froid en contrôlant sa respiration et la manière de s’exprimer calmement, il se doit de conclure  sur une note énergique. Une seule et radicale solution pour “doper” son petit curé lui vient à l’esprit :
      Il lui recommande vivement de verser un peu de vodka dans un grand verre d’eau et de boire cul sec avant de monter en chaire.
      Le grand jour arrive, le jeune prêtre suit le conseil de son supérieur. Lors de la cérémonie, il réussit à s’exprimer d’une manière parfaitement décontractée et sans ressentir le moindre trac bien qu’il lui ai semblé apercevoir, tout au fond de l’église, une présence discrète mais intriguante qu’il assimila à celle de “ Monseigneur ”.
      A la fin de l’office, assez satisfait - il a même l’impression d’avoir fait un “ tabac ” auprès de son auditoire - il regagne la sacristie où il pensait retrouver son conseiller. Vraisemblablement celui-ci ne tenait pas spécialement à le rencontrer dans l’immédiat, toutefois il avait laissé, bien en évidence sur la desserte, une lettre à l’ intention de son novice ainsi rédigée :

      Mon Fils.

     La prochaine fois, je vous prie, n’inversez pas mes paroles et mettez bien quelques gouttes de vodka dans un verre d’eau, mais surtout ... ne faites pas l’inverse...
     Je souhaite ardemment que vous soyez à même d’améliorer vos prônes grâce à votre enthousiasme, ce qui me semble tout à fait réalisable; votre imagination alliée à un langage plus académique et une tenue plus conforme à votre ministère, vous y aideront, j’en suis certain. C’est donc fort de ces arguments à votre actif que je tiens absolument à vous communiquer les réflexions que m’ont inspiré vos gestes et envolées verbales quelque peu fantaisistes :
      1°/ Il serait judicieux de ne pas vous appuyer sur la statue de la vierge Marie et surtout évitez de l’embrasser en la serrant étroitement dans vos bras pour lui prouver votre confiance en elle.
      2°/ Les murailles qui se sont effondrées le septième jour au son des trompettes -et non des Mariachis- ne se trouvaient pas à Mexico mais à Jéricho.     
      3°/ Dans les Tables de la Loi , il s’agit des dix commandements et non des douze amendements.
      4°/ Les apôtres étaient douze et non sept, de plus aucun parmi eux n’était nain (et en tout état de cause vous auriez dû éviter d’éternuer pour ponctuer cette remarque).
     5°/ La chrétienté n’est pas une Société  “Internationale” ou “Mondialiste” donc ne parlez pas de “JC and Co”.
      6°/ Vous ne devez pas évoquer sa Sainteté le Pape en disant “ Le Parrain ”. Il ne s’agit pas de la “ Cosa Nostra ” ou de la “ Mafia ”.
      7°/ Ne vous référez pas à Judas comme étant “ce fils de pute” tout juste bon à “foutre la merde” avant d’aller “cramer en enfer”.
      8°/ Les “ pêcheurs iront en enfer ” et non pas “ se faire endauffer chez les Papous ”.

      9°/ Ben Laden n’a rien à voir avec la mort du Christ.

    10°/ Ponce Pilate a dit “ Vos histoires je m’en lave les mains ” et non “ Vos conneries je m’en bat les couilles ”.
    11°/ L’eau bénite est destinée à bénir et non prévue pour se rafraîchir la nuque.
    12°/ Il n’est nul besoin de mettre une rondelle de citron sur le bord du calice.
    13°/ Ne confondez pas les hosties avec des gâteaux apéritifs à consommer avec le vin de messe.
    14°/ Lorsque vous faîtes signe aux fidèles de s’asseoir, ne joignez pas le geste à la parole en vous asseyant sur les marches de l’autel.
    15°/ L’initiative d’inviter le fidèles à danser sur une musique de blues était bonne mais pas de faire la chenille dans l’église.
    16°/ L’homme discret assis au dernier rang, près du confessionnal que vous avez qualifié de “ vieux pédé ” et de “ travelo en jupe ”...
eh bien ...   c’était moi !

     Avec mon absolution, sincèrement. Votre Archevêque.

     PS -  Jésus n’a pas été fusillé... mais crucifié.

 


Partager cet article

Repost 0
Published by PAPYCOUSTEAU - dans PETITES HISTOIRES
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

  • 1127 . Proverbe russe / 103 .
    Tête sans esprit, comme une statue. Proverbe de Russie. Face à la plage de la ville touristique de Nabeul, " les Trois Sirènes " oseraient-elles défier le ciel d'orage de Tunisie ? Statue de style moderne sur une place de Torremolinos le couple homme...
  • 1126 . L'homme des Vents de Pizzo .
    L'homme qui rêve est invincible. Louis LEFEBVRE (Guanahani). À Pizzo, ville de Calabre, un homme assis, statue édifiée en grillage, a le regard tourné vers la mer, c'est l'Homme des Vents. Cette œuvre monumentale - plus de deux mètres - est élevée au...
  • 1125 . Orgosolo, village sarde aux peintures murales .
    Pour faire passer une idée, une bombe de peinture est plus efficace qu'une bombe au napalm. Régis HAUSER (Les murs se marrent). Célèbre pour l'abondance des peintures murales qui parent ses rues le village montagnard de Orgosolo est situé au centre de...
  • 1124 . Repas typique chez les bergers sardes.
    Le rêve de la vie champêtre a été de tout temps l'idéal des villes ... George SAND ( La Mare au Diable). La Salle à Manger des Chênes Verts de Sardaigne au Domaine des Bergers des environs de Orgosolo. De futurs invités au festin, et ceux du jour. Les...
  • 1123 . Le Pain à l'honneur à Nuovo !
    Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour. Notre Père (Prière chrétienne). Le pain est l'aliment de base traditionnel de nombreuses cultures de par le monde depuis des siècles. Il est fabriqué à partir d'ingrédients courants : farine, eau et un...
  • 1122 . Musée de Traditions et Costumes de Sardaigne .
    Un paysan est plus beau parmi les champs dans son costume de futain que lorsqu'il se rend le dimanche à l'église affublé comme un monsieur. Vincent VAN GOGH (Lettres à Théo) . Page de couverture d'un livre traitant des différents costumes traditionnels...
  • 1121 . Un Corail ... des Coraux ... décoratifs !
    Le Corail est une pierre qui pousse dans la mer. Joseph ROTH ( Le Léviathan ). Le Corail rouge est une espèce endémique de Méditerranée occidentale. Il vit à de faibles profondeurs au plafond des grottes quand la luminosité diminue progressivement ou...
  • 1120 . Récifs et hauts fonds .
    Le long de la mer apparaissaient quelques récifs autour desquels se jouait l'eau en leur donnant l'apparence de grandes roses blanches flottant sur l'étendue liquide. Honoré de Balzac ( Un drame au bord de la mer). À fleur d'eau, une île en formation...
  • 1119 . Le panache des Spirographes.
    C'est le plus grand des vers tubicoles méditerranéen qui peut mesurer jusqu'à 35 cm de hauteur et ouvrir une corolle 15 cm de diamètre. Stephen WEINBERG ( Découvrir la Méditerranée ). Le spirographe et son élégant panache branchial figure parmi les espèces...
  • 1118 . Les serpules, petits sapins de Noël !
    Ce qui compte à Noël, ce n'est pas de décorer le sapin, c'est d'être tous réunis. Kevin S. BRIGHT ( Friends ) . Le Serpule, un petit ver marin, a la particularité de vivre à l'intérieur d'un tube calcaire qu'il fabriqué lui-même, Il porte, en Mer des...