Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de PAPYCOUSTEAU
  • : Photos, Voyages, Plongée-sous-marine, récits, histoires, citations, pensées, maximes, proverbes du monde entier. Le tout illustré par des photos de France et d'ailleurs...
  • Contact

Recherche

8 juillet 2009 3 08 /07 /juillet /2009 23:05
Le berger
 
et
 
le technocrate.
 
 
 
         
           C’était durant la torpeur d’un bel après-midi d’été, dans la campagne gâtinaise. Bien tranquillement assis sous l’ombre d’un pommier, un vieux berger surveillait, avec l’aide de son chien, un grand troupeau de moutons qui broutaient l’herbe rase des champs.
          Soudain, dans un nuage de poussière, survenant du fin fond d’un chemin vicinal, un magnifique 4x4 Range Rover fit son apparition. Arrivée à la hauteur de l’arbre, la voiture s’arrêta et le chauffeur en descendit.
          C’était un jeune homme très “bon chic, bon genre”, vêtu avec recherche : costume “Armani”, chemise “Lacoste”, cravate “Hermès” chaussures “Gucchi” et lunettes fumées “Ray Ban” à montures dorées.

          Le dandy se dirigea vers le berger et le héla en ces termes:

          - Holà brave homme, savez-vous que je suis capable de vous préciser, avec la plus grande exactitude, le nombre de moutons dont vous avez la responsabilité ?

          - C'est-y ben chose possibe ça ? J's'rais ben curieux vouair c'qué tu s'rais capabe d'em'dire à c'propos ! s’exclama le vieux avec son accent du terroir plus vrai que nature.

          - Hé bien, cher Monsieur, si je vous dis très exactement combien de moutons il y a dans votre troupeau, auriez-vous l’obligeance de me faire cadeau de l’un d’entre ces paisibles mammifères ruminants de la famille des ongulés à toison laineuse ?
          Le berger jette un regard sur le quidam, puis regarde ses  bêtes qui, il faut bien le dire, étaient fort nombreuses. Prenant son temps et appui sur son bâton,  il se lève et répond dans un sourire :
          -  Si y’a qu’ça pour te faire plaisir mon gars... Vas-y que j’t’écoute fiston !
          L'homme chic retourne prestement à sa voiture. Il se saisit et pose sur le capot de sa voiture ouvre un magnifique "Mac Book" à coque rutilante argentée. Il ouvre cet ordinateur portable et le branche à son téléphone cellulaire et commence à naviguer sur Internet.
          Lorsqu'il trouve le serveur adéquat de “Google Earth”, communiquant avec le système de  navigation par satellite de la NASA, il balaie toute la région du Gâtinais allant de la Beauce à la Sologne et de la Bourgogne à l'Orléanais. Ouvrant une base de données il inspecte une vingtaine de fichiers “Excel” aux formules compliquées. Finalement, il prend contact avec le Ministère de l'Agriculture pour confirmation des résultats qu'il vient d'obtenir.
              Après une attente de deux ou trois minutes qu'il met à profit pour relier une imprimante miniature à son ordinateur, cette dernière se met à crépiter et dévide un long ruban de papier équivalant à une une centaine de pages d’un rapport détaillé. Il s’en saisit, le parcourt du regard puis, avec un grand sourire,  il se tourne vers le berger et, quelque peu pontifiant, lui fait part du succès de sa recherche :
         -  Mon cher ami, je puis vous annoncer que le troupeau que vous possédez compte très exactement 1 586 moutons.
           -  Cré vingt djieu ! C'est ben vrai tout ça. Y’a pas puz exac que c’que vous m’ditez là m’sieur. Aussi j’on qu’une parole, chose promis chose due, cochon qui s’en dédit. Z’avez  pu qu’à choisir ta bête mon gars, elle est t’à toué.
          Le berger regarde le “m’sieu” faire son choix et lorsque celui-ci  ramène sa prise vers son véhicule, à l’instant où il passe à coté de lui, il ajoute avec prudence :
            - Dites voir un peu, vous... si moi j’dévinais qu’est-ce c’est que que vous faites comme métier, ça s’rait-y possible que vous m’rendiez ma bête ?
           - Hé bien... Pourquoi pas? répondit  son interlocuteur interloqué.

            La réponse ne se fait pas attendre :

            -  Seriez pas un peu ZENARQUE des fois et, comme on dit cheu nous, feriez pas des ZAUDITTS par hasard ?           
          -  Tout à fait mon brave, tout à fait, vous avez parfaitement raison ! Mais dites-moi, je vous prie, je serais curieux de savoir quelles sont les subtiles déductions dont vous ne pouvez qu'avoir suivit les méandres pour parvenir à la vérité. En clair comment avez-vous réussi à me situer si rapidement et très exactement dans l’échelle sociale ?

        Se mettant alors à s’exprimer avec clarté, le plus simplement du monde, comme vous et moi, le vieux berger donna son explication :        
      - Rien de plus facile. Écoutez-moi bien jeune homme :
       Premièrement,  vous débarquez ici alors que personne ne vous a rien demandé. C'est bien ça ... N'est-ce pas vrai ?

         Ensuite, vous désirez être payé pour avoir répondu à une question dont, en tant que gardien, je connaissais bien évidemment la réponse
           Et pour couronner le tout, manifestement, vous ne connaissez absolument  " rin de rin " à mon métier,  " j'el'vois ben ” comme on dit par ici...

... Alors, maintenant,  rendez-moi mon chien !

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents

  • 1284 . Le Rhum, un breuvage universel.
    Une gorgée de rhum, c'est pas grand chose, mais avalée au bon moment, ça peut vous sauver un bonhomme. Georges DUHAMEL (Chronique des Pasquier). Le Rhum du Père LABAT distillé à Marie-Galante Étiquette Rhum Père Labat cuvée 2004 Rhum Bielle de Marie Galante...
  • 1283 . Saint-Barthélémy, boire un petit coup au Select.
    On est savant quand on boit bien. Qui ne sait boire ne sait rien. Nicolas BOILEAU (Chanson à boire). Heure creuse au " Select " donc bien le temps de réfléchir au choix de sa commande ! Que diriez-vous de déguster un " K'a-mis-case " entre amis ... non...
  • 1282 . Saint-Barthélémy, trois coins bien connus.
    Il existe certains coins comme ça dans les villes ... Louis-Ferdinand CÉLINE (Voyage au bout de la nuit). Chez Jojo, à la sortie du cimetière de Lorient, où l'on peut boire un coup bien tranquillement, voir se restaurer. Le Bar de l'Oubli à Gustavia au...
  • 1281 . Saint-Barthélémy, le cimetière devenu célèbre..
    Être l'homme le plus riche du cimetière ne m'intéresse pas. Steve JOBS (À propos de la richesse). Sur une toute petite Île des Caraïbes, Saint-Barthélémy, Un coin du cimetière de l'église de Lorient. Lorient, cimetière fleuri. La tombe de Johnny Halliday...
  • 1280. Saint-Barthélémy, les cinq Cimetières.
    On accompagne ses amis jusqu'au cimetière, mais on ne s'enterre pas avec eux. Clara ROJAS (Captive). Le Cimetière marin de Public. Le cimetière suédois de Public. Le cimetière de Saint-Jean près de l'Aéroport. Le cimetière en bord de mer de Lorient. Le...
  • 1279 . Saint-Barthélémy, Îlets et Îlots.
    ... les eaux étaient semées d'îles, d'îlets et îlots qui constituaient l'Archipel ... Jules VERNE (Le Pays des fourrures). À l'entrée de la Baie de Gustavia Les Trois As de Saint-Barthélémy. Ces trois îlots sont aussi connus comme étant les Trois Saints....
  • 1278 .Saint-Barthélémy Sud-Est et Nord-Ouest.
    Est, Ouest, Sud ou Nord, il n'y a pas de différence. Si vous voyagez intérieurement, vous parcourez le monde entier et au-delà. Elif SHAFAK (Soufi mon amour). Grand Cul de Sac se trouve au Sud-Ouest de Saint Barthélémy. L'Anse de Grand Cul de Sac sur...
  • 1277 . Saint Barthélémy et ses belles plages.
    La sieste sur la plage, les yeux vers le ciel, cette grande solitude. Nina BOURAOUI (La Vie heureuse). Lorient l'un des quartiers les plus connus de Saint-Barth avec sa plage et le cimetière ou repose Johnny Hallyday. La Plage de sable fin de Lorient...
  • 1276 . Saint-Barthélémy, quartiers du Rocher.
    Je fais des voyages passionnants dans mon quartier ... Alice PARIZEAU (Les Militants). Chacun des quarante quartiers de Saint-Barthélémy porte un nom relatif à sa position ou qualification dans l'île. Anse des Cayes pour une partie basse, une plage composée...
  • 1275 . Camions de pompiers.
    Le " pimpon " est l'effet Dopler du pimpant camion des pompiers. François ROLLIN (L'Œil du Larynx). Un Camion des Soldats du Feu d'Ukraine devant sa caserne de Kiew. Camion de Pompiers du District de New-York avec compresseur pour l'eau des lances à incendie....