Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de PAPYCOUSTEAU
  • : Photos, Voyages, Plongée-sous-marine, récits, histoires, citations, pensées, maximes, proverbes du monde entier. Le tout illustré par des photos de France et d'ailleurs...
  • Contact

Recherche

18 juillet 2009 6 18 /07 /juillet /2009 07:32
Mon seul rival international,
c'est Tintin.
                                                                                                                               Charles de GAULLE 
                                                                      (cité par André MALRAUX
                                                               dans Les chênes qu'on abat) .
 
 
 
Des statuettes en bois représentant
TINTIN  et  MILOU
sont réalisées par un habile et malin sculpteur gabonais
qui à compris l'intérêt commercial à réaliser de tels objets.
 Il expose ses œuvres dans une échoppe
des galeries artisanales très commerçantes de Libreville.
 
1244-1392-TINTIN.jpg
 
C'est le genre de souvenir original qu'on ne trouve que sur place.
Réalisé en nombre limité,  c'est donc le cadeau idéal à offrir aux " tintinophiles "
pour compléter leur collection relative au héros mythique créé par Hergé.
Partager cet article
Repost0
17 juillet 2009 5 17 /07 /juillet /2009 11:35
La vie est comme un miroir,

si tu lui souris, elle te renvoie ton visage.                                                                                                                                                                                                       

Louis NUCERA

(Avenue des diables bleus).

 

 

" La Vérité "
Peinture de Jean MOREAUX réalisée en 1989.

6116-Miroir-J.MOREAUX-1991.jpg
 
Ce tableau illustre parfaitement la pensée de l'écrivain :
En quelques mots il enseigne à chacun d'entre nous
que le libre arbitre
et seul responsable du choix de sa vie, c'est nous-même !
Notre vie, à notre insu, est le reflet exact de notre façon de penser.
Partager cet article
Repost0
15 juillet 2009 3 15 /07 /juillet /2009 23:46
L'Anémone
et le Poisson-Clown.
 
 
Il était une fois, dans un des recoins les plus secrets de la Mer Rouge,
une magnifique Anémone Rouge.
D'une beauté fascinante, elle vivait depuis fort longtemps
en compagnie d'un joli petit poisson-clown
qui portait le beau nom d'Amphiprion.


 
 
 
 
La "Belle" assurait au petit poisson gîte et protection.
La "Bête" en contrepartie assurait sa toilette interne
et défendait l'intégrité territoriale de son hôte.
Ensemble, ils étaient très heureux mais,
bien sûr, il leur était impossible d'avoir des enfants,
alors, après un certain temps tous deux devinrent bien tristes.
 Aussi décidèrent-ils un jour qu'une clownette
serait la bienvenue puisque la place ne manquait pas
pour créer une vraie famille avec des enfants.
 Avant de s'éloigner pour rechercher une compagne,
notre poisson-clown recommanda à son amie
de se refermer et de ne s'ouvrir sous aucun prétexte.
Mais un malin petit poisson gris venu d'on ne sait où,
en quête d'aventure,
vint tenter sa chance auprès de la "Belle".
Charmée par la voix du nouveau venu,
notre Anémone, curieuse comme toute les anémones,
 commença à s'entrouvrir.


 
 
 
 
C'est alors, que par le plus grand des hasards,
notre gentil héros et sa tendre fiancée arrivèrent à point nommé.
Étant courageux de par sa nature, tel un vaillant guerrier,
notre petit clown livra courageusement bataille à l'intrus.
Celui-ci ne trouva la vie sauve que dans la fuite.
Devant tant de bravoure
sa promise fut définitivement conquise.
Tout deux se mirent alors à batifoler d'amour
dans les tentacules de l'Anémone épanouie,


 
 
tant et si bien, qu'à la grande joie de tous,
ils vécurent heureux et eurent
beaucoup d'enfants. 
 
160-Famille-Poissons-clowns.jpg
 
Conclusion :
Les contes sont éternels.
Partager cet article
Repost0
15 juillet 2009 3 15 /07 /juillet /2009 16:39
 Mieux vaut bon ami que paire de bœufs.  
                                                                                                       Proverbe de CROATIE.
 

Poterie péruvienne
protégeant le four à pains d'un artisan boulanger de Pisac,
petite bourgade andine
sur les bords du fleuve Urubamba dans la région de Cusco.
 

 
Car un bon ami est toujours capable de vous rendre autrement service
qu'une simple paire de bœufs,
ne serait-ce que de prêter les siens à son ami.
Toutefois ce proverbe n'enlève aucune des qualités à ces braves bêtes
qui ont toujours été un symbole de force et fécondité.
Partager cet article
Repost0
14 juillet 2009 2 14 /07 /juillet /2009 09:45
Faire une plongée sur une épave
est toujours impressionnant  !

LE RUBIS

épave mythique s'il en est,
procure un moment d'intense émotion
que le plongeur gardera en mémoire bien longtemps.


1. Au cours de la descente dans le bleu
la silhouette du sous-marin
se profile sur le fond de sable blanc.


Le Rubis, était un submersible de gros tonnage
- plus de 900 tonnes en immersion -
long de 66 mètres, large de 7 et haut de 8 mètres
lancé le 30 septembre 1931 à Toulon.
En plongée il pouvait atteindre une profondeur maximum
de 80 mètres ce qui était,
pour l’époque, une performance intéressante.
Il est le seul navire français à avoir participé à la totalité
de la Seconde Guerre Mondiale, de 1939 à 1945,
et en particulier à la bataille de Narvick en 1941
En plus de ses trente-deux mines de 220 kg de tolite,
il était armé d’un canon à l’avant,
de deux mitrailleuses lourdes et de deux tubes lance-torpilles
ce qui lui a permis, au cours de ces cinq ans d’hostilités
de totaliser 24 victoires soit :
Un bâtiment coulé par torpilles, quinze navires
de divers tonnages et sept dragueurs de mines
ont sauté sur les engins
qu’il a immergés sur leurs parcours,
de plus, un U-boat de la Kriegsmarine
a été mis hors de combat au canon.
 Après la guerre le Rubis a été décoré de la Croix de la Libération.
A partir de 1948 il reçoit l'affectation de “réserve spéciale”:
et il est mis mis à la disposition de l’École des Sous-Mariniers
pour la formation des volontaires de la spécialité.
Puis réformé, il est sabordé en Mer Méditerranée
avec les honneurs de la Flotte le 31 janvier 1958
sur la demande de l’Amiral Cabanier.
(Celui-ci en fut le pacha de 1938 à 1941
et conformément à son souhait, à son décès en 1976,
ses cendres furent dispersées sur le site lors d’une cérémonie officielle).
 La position du Rubis signalée sur les carte marines
était volontairement erronée
et mentionnée comme "objectif sous-marin.
En réalité, le jour de l'opération,
sous la pression d'un fort coup de vent d’Est,
avant d’avoir rejoint le site prévu pour le sabordage,
l’élingue de remorquage s’est rompue.
Le Rubis fut pétardé sur place et glissa vers la côte.
 Seule la Marine Nationale avait connaissance des relevés exacts
du lieu de l’immersion qui restèrent secrets jusqu’à l’été 1974,
ce qui était relativement facile
car le sous-marin était censé reposer sur un fond
avoisinant les 3000 mètres,
donc, ne donner lieu à aucune recherche civile.
C’est à cette époque que deux amis,
Jean-Pierre Gonzalez et Michel Selesniew (alias Papycousteau)
avec “L’IDÉAL”
- le chalutier de leur École de Plongée -
basé au port de Saint-Tropez, vont pouvoir le rechercher
suite aux indiscrétions d’un jeune plongeur de la Marine Nationale...
Une trentaine de sorties, soit un total d’environ soixante plongées
ont été nécessaires pour retrouver cette épave légendaire
qui reposait sur un fond sableux
par moins 40/42 mètres au large du Cap Camarat.
Les amers sont maintenant connus de tous :
1° - Aligner le Cap Taillat sur le Cap Lardier,
juste à cacher ce dernier.
2° - Le milieu de la Roche du Fourras
sur le haut du Boulevard Patch,
dans la maison ressemblant à une église avec un clocher cubique.
Sa position : 43° 11’ 301 N  /  06° 42’ 038 E.
Attention, la profondeur et le fort courant ligure,
très fréquent en toutes saisons,
en font une plongée à risques réservée aux plongeurs confirmés.

 
 

2. Les superstructures
et la passerelle de commandement.


 

 

3. Le kiosque et le tube du périscope.


 

 

4. L'ensemble périscopique .


 

 

5.  La passerelle

envahie de petits poissons :

sars, antias et castagnoles rouges.

 
 
 
 
6. L'avant du Rubis
avec sa cisaille à câbles ou filets d'acier.

 
 
 
 
7. Gros plan sur la cisaille à filets métalliques.

 

 


 

8. La proue du Rubis.

 
 
 
 
 
9. Vue d'ensemble du Rubis
reposant sur le sable par moins 42 mètres de fond .

7958-Le-RUBIS.jpg

 
 
 
 
 
10. Retour vers la passerelle.
Rencontre avec un mérou accompagnant un plongeur.


 

 


11. Couvercle de l'un des deux sas 

donnant accès à l'intérieur du submersible.

 

 


12. Second sas d'accès dont le couvercle a été arraché
et gît sur le sable à côté de l'épave.

 

 


 

13. NON !... INTERDIT !!... DANGER !!! ...


 

 

 

14. Culots des tubes lance-torpilles.

8443-Lance-torpille-RUBIS.jpg

 
 
 
 
 
 
15. Soupapes et culbuteurs
du compresseur à air du lance-torpilles.


 

 

 

16. Tube lance-torpilles.

 
 
 
 
 
17. Hublot bâbord " spécial école ".
Une véritable curiosité sur un sous-marin.

 
 
 
 
 
18. Un habitué de l'épave :
Le congre observateur-gardien des soutes.


 

 

 

19. Gros chapon tranquille à l'arrière du Rubis
au-dessus de l'aileron d'inclinaison de profondeur.


 

 

 

20. Arbres de transmission
sectionnés à l'explosif en 1982 par la Marine Nationale
pour récupérer les hélices en bronze
exposées maintenant au Musée de la Marine à Toulon.


 

 

 

21. Cliché des hélices du Rubis en 1974,
pris peu de temps après
sa découverte par les plongeurs de L'Idéal.

HELICE-du-RUBIS.jpg

 
 
 
 
 
 
22. La plongée sur le Rubis a duré 17 minutes.
La palanquée remonte au palier sur la ligne de mouillage
et rencontre le fort courant qui se lève autour de
à vingt mètres de la surface
et entraîne les bulles d'air à l'horizontale.

 

 

 

23. Lorsque leurs paliers sont terminés

les plongeurs se laissent porter par le courant

vers les échelles de remontée du " Picantin "

qu'ils saisissent au passage.

                     

 
 
J'ai plus de deux cents plongées sur Le Rubis
et c'est toujours avec une certaine émotion respectueuse
que j'ai abordé chaque nouvelle descente
sur cette épave mythique.
                                                                        Michel SELESNIEW dit Papycousteau.
Partager cet article
Repost0
12 juillet 2009 7 12 /07 /juillet /2009 23:19

Là où ça sent la merde,

ça sent l'être.  (... humain)

                                                                                       Antonin ARTAUD
                                              (Pour en finir avec le Jugement de Dieu).
 
 
 
Alors... Respectons la nature !
C'est ce que très certainement a compris l'humoriste
qui à fait acte de civisme en confectionnant cette
magnifique pancarte.
Il l'a dressée au sommet de cette colline verdoyante de Nosy-Bé,
la Petite île du Canal de Mosambique située au Nord-Ouest de Madagascar.

Il est vrai que certains, loin du monde et du bruit se font ch....
et se moquent pas mal des senteurs de l'Ylang-Ylang,
cette plante qui sert de base pour la fabrication de parfums,
et que l'on aperçoit en second plan.
Partager cet article
Repost0
12 juillet 2009 7 12 /07 /juillet /2009 08:45
Après les DÉCOUVERTES et INVENTIONS
réalisées les HOMMES,
les DÉTOURNEMENTS
sont,
c’est évident :


LE PROPRE DE LA FEMME


L’Homme a découvert les ARMES et il a inventé la CHASSE,
La Femme a découvert la CHASSE
et elle a inventé les FOURRURES.


L’Homme a découvert les COULEURS
et il a inventé la PEINTURE,
La Femme a découvert la PEINTURE
et elle a inventé le MAQUILLAGE.


L’Homme a découvert les MOTS
et il a inventé la CONVERSATION,
La Femme a découvert la CONVERSATION
et elle a inventé le BAVARDAGE.


 L’Homme a découvert le JEU et il a inventé les CARTES,
La Femme à découvert les CARTES
et elle a inventé la SORCELLERIE.


L’Homme a découvert l’AGRICULTURE
et il a inventé la NOURRITURE,
La Femme à découvert la NOURRITURE
et elle a inventé le RÉGIME.


L’Homme a découvert l’AMITIÉ et il a inventé l’AMOUR,
La Femme a découvert l’AMOUR
et elle a inventé le MARIAGE.


L’Homme a découvert les FEMMES et il a inventé le SEXE,
La Femme a découvert le SEXE
et elle a inventé les MAUX DE TÊTES.


L’Homme a découvert l’ÉCHANGE et il a inventé l’ARGENT,

La Femme a découvert l’ARGENT 
et c’est là que
tout est barré en couilles...
 
Partager cet article
Repost0
11 juillet 2009 6 11 /07 /juillet /2009 17:44
Le crépuscule devait lutter contre la nuit...
puis l'espace s'emplirait

                                                                                              Jules VERNE                                                                                       (Michel Strogoff).

 
 
Coucher de soleil sur la Mer Noire
 en Ukraine du sud sur la côte méridionale de la presqu'île de Crimée.,
Au cours du mois de septembre le soleil se couche derrière la digue
qui protège le vaste port de Sébastopol.  
Durant la seconde guerre mondiale la ville fut conquise par les Allemands
le 02 juillet 1942 et reprise par les soviétiques le 09 Mai 1944.
Suite à la dissolution de l'URSS en 1991 l'Ukraine accède à l'indépendance.
Partager cet article
Repost0
10 juillet 2009 5 10 /07 /juillet /2009 23:28
La Beauté
est dans l'œil de celui qui regarde. 
                                                                                                                 LAO-TSEU
                                                                 et Oscar WILDE.
 
 
 
La Beauté
pure, simple et tranquille
de cette jeune femme vietnamienne de la région de Cao Bang
n'est-elle pas l'égale des visages occidentaux aux bouches peintes
et aux sourires enjôleurs ?
 
 
 
Est toujours " beau " ce qui plaît !
Partager cet article
Repost0
10 juillet 2009 5 10 /07 /juillet /2009 17:49

   - Garde tes salades. Et puis, lâche ton oseille.

- Vous parlez comme un jardinier !

                                                                              Julien DUVIVIER

                                                                              (Pépé le Moko).

 

Rien n'est plus désagréable
que d'être piqué par un taon, un moustique
une fourmi rouge, voire une guêpe ou un autre insecte.
Si, lors de cette piqûre,
vous disposez à portée de main  de l'oseille fraîche,
écrasez une ou deux feuilles sur la piqûre.
Vous calmerez immédiatement la douleur
et éviterez les démangeaisons.
Le feuilles vertes d'un pied d'oseille.
 

 
C'est une plante herbacée potagère de couleur verte, cultivée
pour ses feuilles comestibles dont le goût acidulé
oblige de toujours de les utiliser plus ou moins cuites.
 
Ne pas confondre cette fraîche oseille là avec celle de l'expression
  "avoir de l'oseille "ou "avoir de la fraîche" qui signifie " avoir de l'argent " 
expression française d'origine argotique datant du 19ème siècle
dont l'origine vient peut-être du mot "osella", qui au 16ème siècle,
  désignait une pièce de monnaie en argent frappée par le Doge de Venise.
Partager cet article
Repost0

Articles Récents

  • 1284 . Le Rhum, un breuvage universel.
    Une gorgée de rhum, c'est pas grand chose, mais avalée au bon moment, ça peut vous sauver un bonhomme. Georges DUHAMEL (Chronique des Pasquier). Le Rhum du Père LABAT, est distillé sur l'île de Marie-Galante. Étiquette Rhum Père Labat cuvée 2004 Rhum...
  • 1283 . Saint-Barthélémy, boire un petit coup au Select.
    On est savant quand on boit bien. Qui ne sait boire ne sait rien. Nicolas BOILEAU (Chanson à boire). Heure creuse au " Select " donc bien le temps de réfléchir au choix de sa commande ! Que diriez-vous de déguster un " K'a-mis-case " entre amis ... non...
  • 1282 . Saint-Barthélémy, trois coins bien connus.
    Il existe certains coins comme ça dans les villes ... Louis-Ferdinand CÉLINE (Voyage au bout de la nuit). Chez Jojo, à la sortie du cimetière de Lorient, où l'on peut boire un coup bien tranquillement, voir se restaurer. Le Bar de l'Oubli à Gustavia au...
  • 1281 . Saint-Barthélémy, le cimetière devenu célèbre..
    Être l'homme le plus riche du cimetière ne m'intéresse pas. Steve JOBS (À propos de la richesse). Sur une toute petite Île des Caraïbes, Saint-Barthélémy, Un coin du cimetière de l'église de Lorient. Lorient, cimetière fleuri. La tombe de Johnny Halliday...
  • 1280. Saint-Barthélémy, les cinq Cimetières.
    On accompagne ses amis jusqu'au cimetière, mais on ne s'enterre pas avec eux. Clara ROJAS (Captive). Le Cimetière marin de Public. Le cimetière suédois de Public. Le cimetière de Saint-Jean près de l'Aéroport. Le cimetière en bord de mer de Lorient. Le...
  • 1279 . Saint-Barthélémy, Îlets et Îlots.
    ... les eaux étaient semées d'îles, d'îlets et îlots qui constituaient l'Archipel ... Jules VERNE (Le Pays des fourrures). À l'entrée de la Baie de Gustavia Les Trois As de Saint-Barthélémy. Ces trois îlots sont aussi connus comme étant les Trois Saints....
  • 1278 .Saint-Barthélémy Sud-Est et Nord-Ouest.
    Est, Ouest, Sud ou Nord, il n'y a pas de différence. Si vous voyagez intérieurement, vous parcourez le monde entier et au-delà. Elif SHAFAK (Soufi mon amour). Grand Cul de Sac se trouve au Sud-Ouest de Saint Barthélémy. L'Anse de Grand Cul de Sac sur...
  • 1277 . Saint Barthélémy et ses belles plages.
    La sieste sur la plage, les yeux vers le ciel, cette grande solitude. Nina BOURAOUI (La Vie heureuse). Lorient l'un des quartiers les plus connus de Saint-Barth avec sa plage et le cimetière ou repose Johnny Hallyday. La Plage de sable fin de Lorient...
  • 1276 . Saint-Barthélémy, quartiers du Rocher.
    Je fais des voyages passionnants dans mon quartier ... Alice PARIZEAU (Les Militants). Chacun des quarante quartiers de Saint-Barthélémy porte un nom relatif à sa position ou qualification dans l'île. Anse des Cayes pour une partie basse, une plage composée...
  • 1275 . Camions de pompiers.
    Le " pimpon " est l'effet Dopler du pimpant camion des pompiers. François ROLLIN (L'Œil du Larynx). Un Camion des Soldats du Feu d'Ukraine devant sa caserne de Kiew. Camion de Pompiers du District de New-York avec compresseur pour l'eau des lances à incendie....