Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de PAPYCOUSTEAU
  • : Photos, Voyages, Plongée-sous-marine, récits, histoires, citations, pensées, maximes, proverbes du monde entier. Le tout illustré par des photos de France et d'ailleurs...
  • Contact

Recherche

5 juillet 2011 2 05 /07 /juillet /2011 23:04

Ce sont les voiliers

qui ont découvert le monde

et ils charrient dans leur sillage bien des légendes.

                                                                                      Olivier de KERSAUSON

                                                                                                 (Homme libre ...).

 

 

 

Lorsque dans l'aurore dorée des tropiques

la silhouette d'un voilier inconnu

se profile dans la baie de Malendure, 

1924-VOILIER-au-lever-du-jour.jpg

 

 

 

 

et que la légère brise des alizés fait frémir des vaguelettes

sur la Mer des Caraïbes, vous vient-il à l'esprit

qu'au 16 et 17ème siècle les " Frères de la Côte ",

flibustiers, pirates ou autres boucaniers  auraient été

certainement les marins de ce navire se détachant sur le ciel bleu où se dessine

un petit nuage

annonciateur d'une dépression atmosphérique.

1925-VOILIER-au-mouillage.jpg

 

 

 

 

La houle se forme, l'azur s'assombrit,

de lourds nuages s'amoncellent, le vent durcit,

un grain se profile à l'horizon.

La chaîne du mouillage se tend, l'ancre racle le fond

les matelots s'agitent sur le pont :

la " course " va recommencer.

1926-VOILIER-Le-vent-se-leve.jpg

 

Si c'est ce que vous pensez en regardant ces photos,

quel que soit votre âge, c'est que vous êtes apte à recevoir des impressions

et sans doute vous posez-vous la question ... pourquoi ?

C'est parce que vous êtes jeune.

Douglas Mac ARTHUR a trouvé les mots exacts pour vous l'expliquer :

(Voir à ce sujet l'article n° 103 du 18 août 2009 page 23).

Partager cet article
Repost0
27 juin 2011 1 27 /06 /juin /2011 23:27

Les buveurs de bière solitaires sont redoutables :

on ne sait jamais

combien de chopes ils ont déjà ingurgitées.

                                                                                                                        Roland TOPOR

                                                                                                       (Café Panique).

 

 

Surtout, quand  " il fait soif "

une bonne bière bien fraîche

est indispensable afin de se désaltérer correctement.

4745-GANANOQUE-Pinte-Molson-pression.jpg

 

 

 

 

Voire une deuxième pinte

et même une troisième.

4746-GANANOQUE-Pintes-Molson-pression.jpg

 

 

 

 

Après une quatrième pression,

on peut dire... ouf ! On se sent vraiment mieux !

(À ce sujet voir article n° 37 du 13.06.2009)

4747-GANANOQUE-On-se-sent-mieux--.jpg

 

 

 

 

Rassurez vous, je n'étais pas seul : nous étions quatre amis

à savourer chacun sa pinte de " Molson Pression ",

dans le cadre agréable d'un café-bar canadien,

4748-GANANOQUE-Le-Riverside-Salle-et-Bar.jpg

 

 

 

 

" Le Riverside " à Gananoque.

Situé au cœur de la ville, sur les bords du fleuve Saint-Laurent, en Ontario,

c'est notre bar préféré. Nous le retrouvons avec plaisir

lors de nos différents passages dans la région des "Mille-Îles".

4749-GANANOQUE-Le-Bar--Riverside-.jpg

 

  C'est, avec la première gorgée de la célèbre bière

savourée dans cet établissement, il y a plus de dix ans déjà,

que, à chacun de nos séjours au Canada,

nous autres, maudits français, amateurs de cette boisson,

(la plus populaire au monde, connue depuis 8000 ans)

nous apprécions l'un des " Autres minuscules plaisirs de la vie " :

 consommer le breuvage crée en 1782 par John MOLSON.

Partager cet article
Repost0
2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 00:28

Même les plus cons ont leur jour de gloire :

leur anniversaire !

François CAVANNA

                                                                                                   (Le saviez-vous).

 

 

Je suis d'un âge certain... mon pseudonyme en fait foi

et une quatrième période de vingt années,

pour la première fois de ma vie, vient de se terminer.

Ce magnifique croquembouche

qui attend à l'office en est le témoignage gourmand.

6371-Piece-montee-80-ans.jpg

 

 

 

 

Il va de soi qu'une telle pièce montée

serait indigeste si je la dégustais seul, en égoïste.

Bien sûr, mes plus proches amis étaient conviés à des agapes pour

célébrer mes 80 ans.

6469-Papy-80-ans-2011.jpg

 

Avant l'acte un, l'apéritif ,

j'ai tenu à leur adresser les quelques mots que voici :

                                                                              

            Mes chers Amis.
            Ce n’est pas sans une certaine émotion, - oui certes, permettez-moi de vous le signaler - qu’aujourd’hui, sur un ton présidentiel, je vous demande de vous taire...  afin de me laisser le loisir de m'exprimer.
            J’apprécie votre présence et l’amitié que vous me portez aussi je vous remercie de tout cœur de vous être rassemblés ici, en ce beau dimanche de printemps, autour de cette grande table dressée en mon honneur par mon épouse unique et préférée, Wanda ... mon amour ... comme ajouterait un certain homonyme bien connu de nous tous.
            Nous sommes là pour fêter mon anniversaire et à ma triste honte, je vais vous citer un monologue maintes fois entendu : je n’ai rien préparé.
            Oui ! Pas le moindre petit discours, par même un  mot gentil à l’attention de chacun et chacune d’entre vous. Pourtant, je le sais, vous me soutenez courageusement en cette pénible épreuve qui, à dates périodiques et annuelles,  revient me gâcher le plaisir de vivre en me vidant les poches... du fait de votre présence... des quat’malheureux picaillons que me procure ma retraite.
            Mais, sachez-le, vous ne pourrez pas m’accabler de reproches car j’ai une excuse à vous donner, que dis-je, une explication, une seule... et de taille! Suivant ma bonne habitude, je vais vous la sortir  de derrière les fagots et je vous assure que cette fois encore elle est indiscutable.
Comme le disent les chansons : je sais, je sais - on a pas tous les jours vingt ans, ça nous arrive une fois seulement. Quel beau jour fut celui de nos vingt ans, n’est-ce pas ? Mais pour moi, il y a tellement longtemps, longtemps, que c’est un anniversaire oublié, un passé plus que lointain auquel je ne fais pas référence, et donc, pour aujourd’hui, je n’ai rien préparé.
            Mais, me direz-vous, l’histoire se répète, c’est bien connu et à 30, 40, 50 ans - si les chiffres changent - la tirade, elle, peut rester sensiblement la même. Exact ! Exact aussi que  pour ces décennies précédentes, je n’avais rien préparé.
            Puis mes 60 ans suivis des 70 sont arrivés, rapidement. Cela m’est tombé dessus très vite - trop vite - si vite que, vous pouvez me croire, je n’ai pas eu le loisir d’y penser un seul instant. De ce fait et par faute de ce manque de temps caractérisé que vous admettrez facilement, je n’ai rien préparé.
            Mais le plus navrant, et je vois à votre sourire goguenard que vous l’avez deviné, c’est que pour célébrer mes 80 berges, même refrain,  je n’ai rien préparé.
            Hé oui, c’est ça l’habitude. Je vous le confirme à mon grand regret. Et puis quoi ? C’est vrai, à mon âge, il faut faire très attention à ce que l’on peut dire, car, en vérité, plus on vieillit, vous l’avez d’ailleurs remarqué... plus on se répète ! Alors, bien sincèrement, de peur de me répéter, je n’ai rien préparé.
            Je n’ai rien préparé, maintenant vous le savez!
            Toutefois, je me dois de vous dire exactement ce que je pense : En ce beau dimanche, premier jour du mois de mai 2011, vous espériez tous que j’allais certainement étrenner - où plutôt traîner - mes 80 balais. Eh bien non, mes amis. Voyez-vous, je vous le dis sans détour, c’est une grossière erreur. Et c’est là, mon explication ! Ne vous excusez surtout pas, mais, je vous dois la vérité c’est uniquement pour cette bonne et simple raison que cette fois encore, je n’ai rien préparé.
            Oui, je n’ai rien préparé car mon anniversaire, quoique vous en pensiez, ce n’est pas aujourd’hui. Eh non, mes p’tits amis, mon anniversaire c’était le 30 avril. C’était hier, maintenant c’est raté,  il est trop tard.
            En conclusion, ne dit-on pas que c’est surtout l’intention qui compte, vous en êtes bien d’accord? Alors, si en ce jour il a été prévu de festoyer, il n’est pas trop tard. Je dirais même plus ! Il est particulièrement original, et de bon ton d’arroser, comme il se doit, le second jour de ma quatre-vingt et unième année. Le moment est arrivé : Faisons la Fête !

Alors là, je dis entre-nous, et avec certitude, on y est tous bien préparé. Je lève donc mon verre à notre bonne santé, mes amis... et à l’année prochaine.

 

Au moment du dessert et à l'instant de souffler les bougies,

Wanda et Papy

posent pour la traditionnelle photo souvenir.
6461-Wanda-Michel.jpg

 

La photo, prise à l'extrémité de la grande table ci-dessus évoquée,

dévoile le petit coin-bureau où sont édités les articles de ce Blog

que Papycousteau se fait un plaisir de vous adresser.

Partager cet article
Repost0
23 janvier 2011 7 23 /01 /janvier /2011 00:33

Cet estomac était amoureux 

des potages farcis et de fines entrées.

                                                                                     Antoine HOUDAR de La MOTTE 

                                                                                         (Fables nouvelles).

 

 

 

Écrivain et dramaturge

Antoine Houdar de La Motte (1672-1731)

publia des fables en 1719, qui, à l'inverse de celles de La Fontaine,

étaient entièrement de son invention et non inspirées par d'anciens écrits.

0205-Antoine-HOUDAR-de-La-MOTTE.jpg

 

 

 

 

 

La petite plage de sable blanc dénommée "Friar's Beach "

dite aussi des " Moines " ou des " Frères "

 sur l'île de Saint-Martin.

3223-Friar-s-Bay-Beach.jpg

 

 

 

 

 

Que du bon, que du bon !

L'ardoise Carte-Menu du restaurant " Friar's Bay Beach Café "

au creux de " l'Anse des Pères " entre Marigot et Grand Case.

3219 Ardoise-RESTO Friar's Bay Café

 

 

 

 

 

A grignoter entre copains en dégustant un ti-punch,

une friture d'éperlan bien croustillante.

3227-FRITURE-d-eperlans.jpg

 

 

 

 

 

Pour faire passer le feu de l'alcool

une salade composée

copieuse et rafraîchissante

3229-Salade-composee.jpg

 

 

 

 

 

Une marinade caraïbe

avec poivrons rouges grillés, sardines et tapenade.

3228 Marinade caraïbe

 

 

 

 

 

Et pourquoi ne pas se laisser tenter par

une appétissante assiette de saucisse de Morteau.

3230-Morteau.jpg

 

Ouf ! Les amis, j'avais les yeux plus grands que le ventre !

" Bande de touristes gourmands ",

je crois pouvoir vous dire que pour notre équipe de " morfalous "

c'est l'heure de la sieste ... avec les doigts de pieds en éventail !

Partager cet article
Repost0
18 décembre 2010 6 18 /12 /décembre /2010 00:11

Mange ta soupe, dis-je,

tu m'en diras des nouvelles ! 

                                                                                                    Samuel BECKETT

                                                                                              (Malloy).

 

 

Miam ! Quelle bonne odeur s'échappe du pot au feu de Mamy !

Aller, juste une petite cuillerée pour goûter.

Aleksandr, mon petit fils, par l'odeur alléché

et se croyant seul, se permet une privauté

avec la soupe provençale au basilic " le pistou " qui mijotait cet après-midi là.

4364-ALEK-en-douce.jpg

 

Sans aucun doute, c'était l'heure fatale du goûter.

Les papilles émoustillées par les émanations culinaires de la cuisine

ont d'abord poussé mon jeune chenapan de 14 ans (c'était en 2006)

à s'emparer de la louche qui devait être là, sous son nez,

postée à deux pas des odorantes effluves .

Que vouliez-vous qu'il fit ?

Il ne pouvait que se servir une copieuse rasade de cette potion magique !

Quelle application à ne pas en perdre une goutte : c'est un vrai gourmand.

Et moi, un " chanceux " d'être arrivé discrètement à prendre cette photo à son insu.

Partager cet article
Repost0
21 novembre 2010 7 21 /11 /novembre /2010 01:38

On fait de bons repas pour se divertir,

le vin rend la vie joyeuse.

                                                                                                                          La BIBLE

                                                                                  (Ecclésiaste  X.19).

 

 

 

A défaut de bon vin, un excellent rhum agricole servi en

Ti-punch bien frais

est recommandé pour vous ouvrir l'appétit.

7287-Ti-punch-antillais.jpg

 

 

 

 

 

D'autant plus qu'il n'est rien de mieux pour accompagner

des accras de morue

en guise de mise en bouche !

3217-Accras-morue.jpg

 

 

 

 

Et que diriez-vous ensuite de vous jeter sur

une succulente portion de langouste

flambée à l'alcool local.

7099-Portion-de-Langouste-.jpg

 

 

 

 

Et pour terminer ce festin divertissant,

un dessert glacé

à base de crème fraîche vanillée, caramel et chocolat.

7290-Dessert-glace.jpg

 

Eh bien je peux vous le dire sans me tromper,

vous êtes un gourmet gourmand de cuisine antillaise.

Nota - Ces photos ont été prises dans quatre restaurants des îles suivantes :

Saint-Martin, Les Saintes, Basse Terre de Guadeloupe, Saint-Barthélémy.

Partager cet article
Repost0
3 novembre 2010 3 03 /11 /novembre /2010 00:11

Le pot-au-feu du peuple

est une des bases des empires.

                                                                                      Honoré-Gabriel RIQUETI

                                                                           Comte de MIRABEAU.

 

 


Ce week-end, nous étions seize autour de notre grande table

pour déguster un traditionnel " Pot au Feu maison du 1er Novembre "

suivant une recette inspirée du livre de Michèle TORR

  " La cuisine de ma mère ".

"  Dans un grand faitout, je dépose les morceaux de viande,

laurier, thym, ail en chemise, persil, grains de poivre

Je les recouvre largement d'eau froide. "

6211-001-POT-au-FEU.jpg

 

 

 

 

 

  " Pendant la cuisson, je prépare mes légumes ", dont

les pommes de terres

(facultatives, à faire cuire séparément, ajoutées en finale)

2594-002-POT-au-FEU.jpg

 

 

 

 

 

  " Choux, poireaux, carottes

et navets seront  ajoutés à mi-cuisson

et un quart d'heure avant la fin, l'os à moelle ".

6214-003-POT-au-FEU.jpg

 

 

 

 

  " Je couvre, je porte progressivement à ébullition

et je laisse cuire à petits bouillons pendant trois heures ".

6216-004-POT-au-FEU.jpg

 

 

 

 

 

Ensuite, juste avant de passer à table,

" Je sers les viandes sur un grand plat "

6217-005-POT-au-FEU.jpg

 

 

 

 

 

  après les avoir découpées en tranches

et entourées des différents légumes.

2597-006--POT-au-FEU.jpg

 

Le Pot au Feu, ou La Petite Marmite à la Parisienne,

   ( lorsqu'il est servi avec le bouillon

agrémenté de pain flûte séché au four après avoir été finement émincé

et accompagné de gruyère râpé)

est un plat très apprécié des FRANÇAIS lorsque le temps des frimas est de retour.

Partager cet article
Repost0
27 mai 2010 4 27 /05 /mai /2010 23:07

Un idéaliste

est quelqu'un qui, remarquant qu'une rose

sent meilleur qu'un chou,

conclut qu'elle fera une meilleure soupe.

                                                                                                                                                 Henri-Louis MENCKEN 

                                                                                                           (Le livre du burlesque).

 

 

 

S'il n'y a qu'une façon de planter les choux

il existe par contre, plusieurs manières de les couper.

Sur un petit marché municipal

la maraîchère émince tranquillement son chou au couteau

en attendant le client. 

0459-Marche-de-Caldas-da-Rainha.jpg

 

 

 

 

 

C'est un travail artisanal

qui requiert, en plus d'une lame de couteau bien aiguisée,

du savoir faire et de la dextérité dans le coup de main.

C'est la méthode archaïque qui a toujours prévalu

dans l'ancienne province du "Minho".

0460-Coupeuse-choux.jpg

 

 

 

 

 

Mais dans les grandes villes,

là ou tout le monde est pressé, il est impératif de préparer

le chou en grande quantité

car le client n'a pas le temps d'attendre avec patience

que son légume préféré soit ainsi émincé.

0586 CHOUX à soupe Portugal

 

 

 

 

 

On n'arrête pas le progrès, n'est-ce pas !

Le coupe-choux manuel

est l'engin idéal pour débiter une importante quantité de ce légume

particulièrement prisé dans la merveilleuse "caldo verde ".

0461-Coupe-choux-Portugal.jpg

 

Cette soupe aux choux, la Caldo verde,

est une institution nationale pour les Portugais.

Du fait que les feuilles du chou vert "galeta" ou "chou frisé"

soient finement émincées et mélangées à de la pomme de terre,

ce potage consistant convient parfaitement à ceux qui, par ailleurs,

ne raffolent pas de ce légume vert aux grandes vertus

ni de la soupe, quelle qu'en soit la nature.

(voir l'article n° 167 du 08/11/2009)

Partager cet article
Repost0
16 mai 2010 7 16 /05 /mai /2010 00:42

Qui mange du chien ...

chie ouah ouah !

                                                                                                    Proverbe CHIEN.

 

 

En Chine et dans toute l'Asie du Sud-Est,

il est une tradition culinaire vieille de 7000 ans.

Les chiens considérés comme des " animaux de compagnie"

étant une idée inconnue dans ces régions,

dans toutes les campagnes, comme les porcs et les canards,

les chiens sont élevés libres à proximité des habitations

et nourris dans le but évident d'être une source de protéines.

(mais il existe aussi maintenant des fermes d'élevage industriel)

Morceaux de chien " laqué "

proposés sur le marché dans une petite rue de Sapa au Nord Viet Nam.

0640-CHIEN.jpg

 

 

 

 

Têtes et pattes de chiens

sur un étal voisin.

0641-CHIEN.jpg

 

Il va de soi que les amateurs de cette gastronomie exotique sont en général

des Chinois, des Vietnamiens, des Thaïlandais,

mais cette coutume s'installe actuellement en Afrique Centrale.

A noter que sur le cliché ci-dessus, l'assemblage de chair et d'os

donne curieusement l'impression d'être le faciès d'un monstre cinématographique.

Partager cet article
Repost0
23 avril 2010 5 23 /04 /avril /2010 23:09

Il emballait les saucissons,

préparait les jambons, fondait les saindoux,

faisait les lards de poitrine, les lards maigres,

les lards à piquer.  

                                                                                                                               Émile ZOLA 

                                                                            (Le ventre de Paris).

 

 

Il est loin le temps où, en France, à l'heure bénie du casse-croûte,

l'ouvrier comme le paysan tirait de sa musette

un beau morceau de lard bien gras

et s'en régalait à belles dents.

Ça ne se fait plus ! Qui, de notre temps, oserait ainsi tenir boutique ?

0414-9207-Lard-UKRAINE.jpg

 

  Eh bien, dans tous les pays de l'Europe de l'Est ,

encore de nos jours, les Slaves, trouvent sur les étals de leurs marchés

des commerçants spécialisés dans la vente du lard.

Les Ukrainiens de Sébastopol

sont nombreux à connaître le banc de ce détaillant

qui sait choisir des porcs de qualité supérieure pour satisfaire sa clientèle.

Partager cet article
Repost0

Articles Récents

  • 1284 . Le Rhum, un breuvage universel.
    Une gorgée de rhum, c'est pas grand chose, mais avalée au bon moment, ça peut vous sauver un bonhomme. Georges DUHAMEL (Chronique des Pasquier). Le Rhum du Père LABAT, est distillé sur l'île de Marie-Galante. Étiquette Rhum Père Labat cuvée 2004 Rhum...
  • 1283 . Saint-Barthélémy, boire un petit coup au Select.
    On est savant quand on boit bien. Qui ne sait boire ne sait rien. Nicolas BOILEAU (Chanson à boire). Heure creuse au " Select " donc bien le temps de réfléchir au choix de sa commande ! Que diriez-vous de déguster un " K'a-mis-case " entre amis ... non...
  • 1282 . Saint-Barthélémy, trois coins bien connus.
    Il existe certains coins comme ça dans les villes ... Louis-Ferdinand CÉLINE (Voyage au bout de la nuit). Chez Jojo, à la sortie du cimetière de Lorient, où l'on peut boire un coup bien tranquillement, voir se restaurer. Le Bar de l'Oubli à Gustavia au...
  • 1281 . Saint-Barthélémy, le cimetière devenu célèbre..
    Être l'homme le plus riche du cimetière ne m'intéresse pas. Steve JOBS (À propos de la richesse). Sur une toute petite Île des Caraïbes, Saint-Barthélémy, Un coin du cimetière de l'église de Lorient. Lorient, cimetière fleuri. La tombe de Johnny Halliday...
  • 1280. Saint-Barthélémy, les cinq Cimetières.
    On accompagne ses amis jusqu'au cimetière, mais on ne s'enterre pas avec eux. Clara ROJAS (Captive). Le Cimetière marin de Public. Le cimetière suédois de Public. Le cimetière de Saint-Jean près de l'Aéroport. Le cimetière en bord de mer de Lorient. Le...
  • 1279 . Saint-Barthélémy, Îlets et Îlots.
    ... les eaux étaient semées d'îles, d'îlets et îlots qui constituaient l'Archipel ... Jules VERNE (Le Pays des fourrures). À l'entrée de la Baie de Gustavia Les Trois As de Saint-Barthélémy. Ces trois îlots sont aussi connus comme étant les Trois Saints....
  • 1278 .Saint-Barthélémy Sud-Est et Nord-Ouest.
    Est, Ouest, Sud ou Nord, il n'y a pas de différence. Si vous voyagez intérieurement, vous parcourez le monde entier et au-delà. Elif SHAFAK (Soufi mon amour). Grand Cul de Sac se trouve au Sud-Ouest de Saint Barthélémy. L'Anse de Grand Cul de Sac sur...
  • 1277 . Saint Barthélémy et ses belles plages.
    La sieste sur la plage, les yeux vers le ciel, cette grande solitude. Nina BOURAOUI (La Vie heureuse). Lorient l'un des quartiers les plus connus de Saint-Barth avec sa plage et le cimetière ou repose Johnny Hallyday. La Plage de sable fin de Lorient...
  • 1276 . Saint-Barthélémy, quartiers du Rocher.
    Je fais des voyages passionnants dans mon quartier ... Alice PARIZEAU (Les Militants). Chacun des quarante quartiers de Saint-Barthélémy porte un nom relatif à sa position ou qualification dans l'île. Anse des Cayes pour une partie basse, une plage composée...
  • 1275 . Camions de pompiers.
    Le " pimpon " est l'effet Dopler du pimpant camion des pompiers. François ROLLIN (L'Œil du Larynx). Un Camion des Soldats du Feu d'Ukraine devant sa caserne de Kiew. Camion de Pompiers du District de New-York avec compresseur pour l'eau des lances à incendie....