Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de PAPYCOUSTEAU
  • Le blog de PAPYCOUSTEAU
  • : Voyages, plongée-sous-marine, récits, histoires, citations, pensées, maximes, proverbes du monde entier. Le tout illustré par des photos de France et d'ailleurs...
  • Contact

Recherche

2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 00:28

Même les plus cons ont leur jour de gloire :

leur anniversaire.

                                                                                                 François CAVANNA (Le saviez-vous).

Je suis d'un âge certain... mon pseudonyme en fait foi

et une quatrième période de vingt années,

pour la première fois de ma vie, vient de se terminer.

Ce magnifique croquembouche

qui attend à l'office en est le témoignage gourmand.

6371-Piece-montee-80-ans.jpg

 

Il va de soi qu'une telle pièce montée

serait indigeste si je la dégustais seul, en égoïste.

Bien sûr, mes plus proches amis étaient conviés à des agapes pour

célébrer mes 80 ans.

6469-Papy-80-ans-2011.jpg

Avant l'acte I - l'apéritif -

j'ai tenu à leur adresser quelques mots.

                                                                                 Les voici : 

 

                                                           Mes chers Amis.
            Ce n’est pas sans une certaine émotion, - oui certes, permettez-moi de vous le signaler - qu’aujourd’hui, sur un ton présidentiel, je vous demande de vous taire...  afin de me laisser le loisir de m'exprimer.
            J’apprécie votre présence et l’amitié que vous me portez aussi je vous remercie de tout cœur de vous être rassemblés ici, en ce beau dimanche de printemps, autour de cette grande table dressée en mon honneur par mon épouse unique et préférée, Wanda ... mon amour ... comme ajouterait un certain homonyme bien connu de nous tous.
            Nous sommes là pour fêter mon anniversaire et à ma triste honte, je vais vous citer un monologue maintes fois entendu : je n’ai rien préparé.
            Oui ! Pas le moindre petit discours, par même un  mot gentil à l’attention de chacun et chacune d’entre vous. Pourtant, je le sais, vous me soutenez courageusement en cette pénible épreuve qui, à dates périodiques et annuelles,  revient me gâcher le plaisir de vivre en me vidant les poches... du fait de votre présence... des quat’malheureux picaillons que me procure ma retraite.
            Mais, sachez-le, vous ne pourrez pas m’accabler de reproches car j’ai une excuse à vous donner, que dis-je, une explication, une seule... et de taille! Suivant ma bonne habitude, je vais vous la sortir  de derrière les fagots et je vous assure que cette fois encore elle est indiscutable.
Comme le disent les chansons : je sais, je sais - on a pas tous les jours vingt ans, ça nous arrive une fois seulement. Quel beau jour fut celui de nos vingt ans, n’est-ce pas ? Mais pour moi, il y a tellement longtemps, longtemps, que c’est un anniversaire oublié, un passé plus que lointain auquel je ne fais pas référence, et donc, pour aujourd’hui, je n’ai rien préparé.
            Mais, me direz-vous, l’histoire se répète, c’est bien connu et à 30, 40, 50 ans - si les chiffres changent - la tirade, elle, peut rester sensiblement la même. Exact ! Exact aussi que  pour ces décennies précédentes, je n’avais rien préparé.
            Puis mes 60 ans suivis des 70 sont arrivés, rapidement. Cela m’est tombé dessus très vite - trop vite - si vite que, vous pouvez me croire, je n’ai pas eu le loisir d’y penser un seul instant. De ce fait et par faute de ce manque de temps caractérisé que vous admettrez facilement, je n’ai rien préparé.
            Mais le plus navrant, et je vois à votre sourire goguenard que vous l’avez deviné, c’est que pour célébrer mes 80 berges, même refrain,  je n’ai rien préparé.
            Hé oui, c’est ça l’habitude. Je vous le confirme à mon grand regret. Et puis quoi ? C’est vrai, à mon âge, il faut faire très attention à ce que l’on peut dire, car, en vérité, plus on vieillit, vous l’avez d’ailleurs remarqué... plus on se répète ! Alors, bien sincèrement, de peur de me répéter, je n’ai rien préparé.
            Je n’ai rien préparé, maintenant vous le savez!
            Toutefois, je me dois de vous dire exactement ce que je pense : En ce beau dimanche, premier jour du mois de mai 2011, vous espériez tous que j’allais certainement étrenner - où plutôt traîner - mes 80 balais. Eh bien non, mes amis. Voyez-vous, je vous le dis sans détour, c’est une grossière erreur. Et c’est là, mon explication ! Ne vous excusez surtout pas, mais, je vous dois la vérité c’est uniquement pour cette bonne et simple raison que cette fois encore, je n’ai rien préparé.
            Oui, je n’ai rien préparé car mon anniversaire, quoique vous en pensiez, ce n’est pas aujourd’hui. Eh non, mes p’tits amis, mon anniversaire c’était le 30 avril. C’était hier, maintenant c’est raté,  il est trop tard.
            En conclusion, ne dit-on pas que c’est surtout l’intention qui compte, vous en êtes bien d’accord? Alors, si en ce jour il a été prévu de festoyer, il n’est pas trop tard. Je dirais même plus ! Il est particulièrement original, et de bon ton d’arroser, comme il se doit, le second jour de ma quatre-vingt et unième année. Le moment est arrivé : Faisons la Fête !

                 Alors là, je dis entre-nous, et avec certitude, on y est tous bien préparé.
                  Je lève mon verre à notre bonne santé, les amis... et à l’année prochaine.

 

Après le repas, à l'instant de souffler les bougies,

Wanda et Papy

posent pour la traditionnelle photo souvenir.
6461-Wanda-Michel.jpg
La photo, prise à l'extrémité de la grande table ci-dessus évoquée,

dévoile le petit coin-bureau d'où part de Blog de Papycousteau.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by PAPYCOUSTEAU - dans JE TE DIRAI QUI TU ES.
commenter cet article

commentaires

lula 26/01/2012 03:38


Hello Papycousteau !


A mon tour de faire un voyage par-dessus l'Océan et de découvrir cette belle caverne d'Ali-baba remplie de souvenirs et de bien belles photos.Merci Papycousteau pour vos partages.


Un clic franc et décidé m'amène sur cet article relatant votre anniversaire passé et à venir ce printemps. La frimousse que je vois sur mon écran est bien sympathique et je me permets de vous
féliciter pour votre présent sur la blogosphère (papa jeune de 83 ans s'y refuse et ce n'est pas une excuse valable !) et ainsi communiquer virtuellement avec les habitants de notre planète
terre... même au Canada et ailleurs sûrement aussi.


Mon blog-photos en en pause durant l'hiver car pendant ces mois nous sortons très peu.  J'en profite pendant cette période pour créer, étudier et m'amuser dans le domaine graphique virtuel
et je reste active sur mon autre blog de créations.



En fait je suis Belge et non Canadienne et c'est l'amour qui a guidé mes ailes jusqu'ici il y a 3 ans déjà.


Au printemps lorsque la nature se réveillera je sortirai plus souvent de ma chaumière. Je verrai sans regret la neige s'en aller, et redécouvrirai cette belle terre d'où sortiront les petites
pousses végétales tant attendues.


A bientôt Papycousteau et gros becs du Québec

Vincent Macé 06/05/2011 15:41



Bonjour,


Félicitations à vous deux!


Bises,


Vincent



yvette 02/05/2011 16:16



ah !! vous êtes beaux tous les deux !! rouge du bonheur, de l'amour, de la joie de vivre ! vive les séniors beaux comme vous deux



PAPYCOUSTEAU 02/05/2011 18:06



Merci Yvette. Hein, tu vois ça un peu. On a encore une certaine allure.



Articles Récents

  • 1127 . Proverbe russe / 103 .
    Tête sans esprit, comme une statue. Proverbe de Russie. Face à la plage de la ville touristique de Nabeul, " les Trois Sirènes " oseraient-elles défier le ciel d'orage de Tunisie ? Statue de style moderne sur une place de Torremolinos le couple homme...
  • 1126 . L'homme des Vents de Pizzo .
    L'homme qui rêve est invincible. Louis LEFEBVRE (Guanahani). À Pizzo, ville de Calabre, un homme assis, statue édifiée en grillage, a le regard tourné vers la mer, c'est l'Homme des Vents. Cette œuvre monumentale - plus de deux mètres - est élevée au...
  • 1125 . Orgosolo, village sarde aux peintures murales .
    Pour faire passer une idée, une bombe de peinture est plus efficace qu'une bombe au napalm. Régis HAUSER (Les murs se marrent). Célèbre pour l'abondance des peintures murales qui parent ses rues le village montagnard de Orgosolo est situé au centre de...
  • 1124 . Repas typique chez les bergers sardes.
    Le rêve de la vie champêtre a été de tout temps l'idéal des villes ... George SAND ( La Mare au Diable). La Salle à Manger des Chênes Verts de Sardaigne au Domaine des Bergers des environs de Orgosolo. De futurs invités au festin, et ceux du jour. Les...
  • 1123 . Le Pain à l'honneur à Nuovo !
    Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour. Notre Père (Prière chrétienne). Le pain est l'aliment de base traditionnel de nombreuses cultures de par le monde depuis des siècles. Il est fabriqué à partir d'ingrédients courants : farine, eau et un...
  • 1122 . Musée de Traditions et Costumes de Sardaigne .
    Un paysan est plus beau parmi les champs dans son costume de futain que lorsqu'il se rend le dimanche à l'église affublé comme un monsieur. Vincent VAN GOGH (Lettres à Théo) . Page de couverture d'un livre traitant des différents costumes traditionnels...
  • 1121 . Un Corail ... des Coraux ... décoratifs !
    Le Corail est une pierre qui pousse dans la mer. Joseph ROTH ( Le Léviathan ). Le Corail rouge est une espèce endémique de Méditerranée occidentale. Il vit à de faibles profondeurs au plafond des grottes quand la luminosité diminue progressivement ou...
  • 1120 . Récifs et hauts fonds .
    Le long de la mer apparaissaient quelques récifs autour desquels se jouait l'eau en leur donnant l'apparence de grandes roses blanches flottant sur l'étendue liquide. Honoré de Balzac (Un drame au bord de la mer). À fleur d'eau, une île en formation sur...
  • 1119 . Le panache des Spirographes.
    C'est le plus grand des vers tubicoles méditerranéen qui peut mesurer jusqu'à 35 cm de hauteur et ouvrir une corolle 15 cm de diamètre. Stephen WEINBERG ( Découvrir la Méditerranée ). Le spirographe et son élégant panache branchial figure parmi les espèces...
  • 1118 . Les serpules, petits sapins de Noël !
    Ce qui compte à Noël, ce n'est pas de décorer le sapin, c'est d'être tous réunis. Kevin S. BRIGHT ( Friends ) . Le Serpule, un petit ver marin, a la particularité de vivre à l'intérieur d'un tube calcaire qu'il fabriqué lui-même, Il porte, en Mer des...